Avec quels médicaments ai-je le droit de conduire?

On pose la question avant de prendre le volant. De nombreux médicaments permettent à des personnes malades (p. ex. épilepsie, diabète) de conduire. Cependant, il existe en Suisse environ 3’500 médicaments qui altèrent l’aptitude à conduire. Et parmi ceux-ci, un grand nombre sont disponibles sans ordonnance.


    Un doute?

Si tu n’es pas sûr-e qu’un médicament te permette de conduire, ne prends pas le volant.


    Demande d’abord conseil

Informe-toi auprès de ton pharmacien ou de ton médecin sur l’influence du médicament sur l’aptitude à conduire, et demande des préparations alternatives mieux adaptées aux conducteurs et conductrices.


    Informe-toi

Lis les emballages, ou informe-toi sur mymedi.ch et fragen-dann-fahren.ch.


    Attendre

Observe la manière dont tu réagis à un médicament avant de prendre le volant.


    Ne fais pas de mélanges

Informe-toi des interactions avec d’autres médicaments, et n’associe jamais les médicaments avec l’alcool ou les drogues.


    Descendre

Organise-toi pour être conduite – transports en commun, taxis ou amies... le principal, c’est qu’ils soient aptes à conduire.